Le sermon arrogant

Sans prétendre être maître ou éveilleur des consciences, je peux affirmer que le sermon arrogant de la coach spirituelle est à la limite de sa grandiloquente morale. Sa bonne conscience juge de haut, se hausse le col et se lave les mains de tout soupçon, elle se croit au-dessus de la mêlée et plein de suffisance. Le besoin d’asservir l’autre est un corollaire pour accroître sa puissance jusqu’au délire le plus égocentrique. Juger les autres elle sait faire, elle le fait même à tour de bras dans des procès d’intentions, et des accusations. D’une façon générale, elle passe son temps à juger les autres, mais elle a horreur d’être jugé. Son prosélytisme  lui fait perdre son esprit critique, et elle se déverse sous couvert d’argument d’autorité sur la toile en s’identifiant à quelques jeux de rôle brûlant et manichéen. Son souci principal n’est plus d’être, mais de paraître ce qu’elle voudrait être, en se montrant comme une guide spirituelle. Ainsi vous l’avez compris son jeu consiste à se mentir à soi-même et aux autres. Il ne s’agit plus vraiment d’enrichir un échange vivant, ni même de composer un point de vue différent, mais surtout de triompher dans une dualité rigide, comme si l’enseignement de Maitri devait tomber tel un couperet. Derrière sa pensée fanatique et sa mentalité rigide, elle ne parvient plus à s’ajuster à la compréhension du présent. Elle préfère garder d’elle-même, cette image outrepassée des sœurs et des frères de l’âme qui jadis lui donnait l’impression de créer du karma positif. C’est comme si aujourd’hui cela pouvait lui rapporter de l’argent qu’elle pourrait mettre à la banque pour les mauvais jours. Ce n’est plus l’éveil spirituel qui l’intéresse, mais ce qui va se passer quand elle existera sous le regard de son auditoire. Son habileté rhétorique la peut être rendu capable de vendre, mais elle a mis en sommeil l’usage de sa bienveillance. Son bien parlé est devenu non seulement ambigu, mais aussi trompeur, et c’est dans cette arrogante certitude que ses sermons enflammés exhortent le chaland dans des commentaires longs qui n’en finissent plus.

C’est une grave illusion de vouloir imaginer que l’on a un titre de propriété sur la vérité parce que l’on promouvoit la voie de la Conscience Universelle. Il y a une grande différence entre ceux qui pensent, ceux qui savent et ce que les autres pensent et savent d’eux. User de la parole pour séduire, persuader et discréditer la réputation de ceux qui sont dans le collimateur, c’est négliger l’humilité devant la vérité et préférer l’arrogance du pouvoir sur autrui que le bien parlé rend possible. Avoir côtoyé des maîtres spirituels est une chose, savoir en retirer un enseignement profitable en est une autre, et pour être capable d’une telle correction, il faut être capable d’une grande humilité en acceptant les critiques gênantes sur sa soi-disante authenticité.

En nous éveillant, nous ne faisons pas que partager des idées pour avoir raison à tout prix, nous partageons aussi des émotions et des sentiments qui nourrissent aussi le Coeur.

B.B © Strasbourg 21/11/15

Les fous de Dieu

Publié dans Uncategorized | Tagué , , | 1 commentaire

L’astrologie karmique n’est pas une épée de Damoclès placée sur notre tête.

Si vous croyez changer votre destin grâce à l’ABC de l’astrologie karmique alors là vous faites très fort.

Le karma ce n’est pas une simple affaire de gifle que l’on reçoit parce qu’on l’a infligée à quelqu’un dans une autre vie. Le Karma ce n’est pas non plus une punition, et encore moins un jugement. Vous n’avez pas besoin de chercher votre Karma, c’est lui qui vient à vous. Il vous faut juste le reconnaître. Pas besoin d’enlever les boules Quies pour entendre le baratin des seconds couteaux de Laurence Larzul. Un état de conscience c’est quelque chose qui se développe par une expérience personnelle, par une compréhension personnelle. La lumière qui vient n’a pas pour but de transformer les hommes contre leur volonté, mais de s’emparer des hommes de bonne volonté, pour établir dans le monde la bonne volonté.

Vous pouvez toujours utiliser la Lune noire pour trouver quelques pistes de votre personnalité, mais de là à faire la liste de ce que vous étiez dans une autre vie, ce n’est pas ça qui va changer votre vie. Faites plutôt la liste de ce que vous voulez être. Pas besoin d’être un grand initié et d’attendre des milliers de vies. Ce qu’il vous faut, c’est travailler pour votre vie et celle des autres, soyez juste, vivant, et ne travaillez plus pour la mort.

L’astrologie karmique n’est pas un exercice réservé aux doctes et aux érudits gentiment confinés dans leurs études. Le karma ce n’est pas un châtiment, c’est la loi la plus juste de l’Univers et il est donc tout à fait normal qu’elle vous donne la rétribution exacte de ce que vous avez créé comme problèmes ou comme avantages. Donc ne vous inquiétez pas de ces guides qui vous enseignent toutes sortes de techniques en répandant toutes sortes d’idées sur le forum de l’ABC de l’astrologie karmique. La spiritualité ce n’est pas un gros gâteau que l’on met sur la table et qui se partage selon les bons vouloirs d’Adeline et d’Elisabeth Darras.

Ce qu’elles oublient trop souvent, les serviteurs de Laurence Larzul, c’est qu’il existe généralement deux espèces de communautés astrologiques, celles où l’accent est placé sur l’amour, mais où il manque la connaissance, et celles où l’accent est placé sur la connaissance, mais qui est souvent dépourvues d’amour. Autrement dit ce n’est pas la baguette d’autorité de ces dames que fera le tri entre les bons et les mauvais, entre ceux qui ne le sont pas, et ceux qui sont ceci, ou cela.

B.B © Décembre 2014

Publié dans Uncategorized | 1 commentaire

L’imposture de la croissance

Notre croyance hallucinée dans la croissance a autorisé toutes les complaisances économiques et politiques. Le cynisme qui prévaut en la matière est de penser qu’il ne peut pas y avoir d’autre solution. Le pire, c’est que cette logique du profit est portée avec une telle obsession de la compétitivité, que son application conduit au régime sec pour les plus faibles. Dans notre société, quand on a de l’argent, on le place en bourse, afin de le faire travailler par le biais de la spéculation et d’en tirer un profit le plus élevé possible. Pour que ce concept tienne la route, il faut nécessairement avoir une énorme puissance de persuasion. Ils disent que l’argent  peut travailler alors que ce sont les hommes qui travaillent. Ils disent que le travail a un  coût  alors que ce sont les marchandises qui ont un coût, et que c’est le travail qui a produit leur valeur.

A défaut d’instruire les peuples on les manipule avec la logique du profit. Ils finissent par vampiriser la valeur créatrice du travail pour l’évaporer en Bourse. Total est renvoyé en correctionnelle pour corruption en Iran, Socrates inculpé pour corruption au Portugal, Matches truqués et corruption, Affaire Tapie-Crédit Lyonnais, vingt ans de procédure, pour rien,  le milliardaire russe Sergueï Pougatchev recherché par Interpol pour détournements de fonds et escroquerie à grande échelle, voilà les quelques titres de la presse de ces dernières semaines.

Cette croyance hallucinée dans la croissance n’a pas réussi à contribuer à une vie décente pour la majorité des êtres humains. Elle a plutôt alimenté l’avidité de quelques uns et multiplié la misère et l’exclusion du plus grand nombre. Elle n’a pas servi la condition du travail, elle l’a desservi. Elle a en fait contribué au sentiment d’insécurité et d’effroi aidé par les médias de masse qui façonnent les manières de voir les choses avec une distorsion servant de leurre pour masquer les acteurs privilégiés de ce monde.

Prions pour que les gens s’instruisent et ouvrent leur cœur, leur esprit, et s’efforcent vers l’intelligence.

B.B  © Strasbourg le 02/12/2014

“Usage and Copyright” accorde aux utilisateurs des yeux ouverts les droits les plus larges pour diffuser ces informations dans toutes les communautés qui soient. Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes : qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait aucune modification de contenu et que vous fassiez référence à notre site.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire