L’astrologie karmique n’est pas une épée de Damoclès placée sur notre tête.

Si vous croyez changer votre destin grâce à l’ABC de l’astrologie karmique alors là vous faites très fort.

Le karma ce n’est pas une simple affaire de gifle que l’on reçoit parce qu’on l’a infligée à quelqu’un dans une autre vie. Le Karma ce n’est pas non plus une punition, et encore moins un jugement. Vous n’avez pas besoin de chercher votre Karma, c’est lui qui vient à vous. Il vous faut juste le reconnaître. Pas besoin d’enlever les boules Quies pour entendre le baratin des seconds couteaux de Laurence Larzul. Un état de conscience c’est quelque chose qui se développe par une expérience personnelle, par une compréhension personnelle. La lumière qui vient n’a pas pour but de transformer les hommes contre leur volonté, mais de s’emparer des hommes de bonne volonté, pour établir dans le monde la bonne volonté.

Vous pouvez toujours utiliser la Lune noire pour trouver quelques pistes de votre personnalité, mais de là à faire la liste de ce que vous étiez dans une autre vie, ce n’est pas ça qui va changer votre vie. Faites plutôt la liste de ce que vous voulez être. Pas besoin d’être un grand initié et d’attendre des milliers de vies. Ce qu’il vous faut, c’est travailler pour votre vie et celle des autres, soyez juste, vivant, et ne travaillez plus pour la mort.

L’astrologie karmique n’est pas un exercice réservé aux doctes et aux érudits gentiment confinés dans leurs études. Le karma ce n’est pas un châtiment, c’est la loi la plus juste de l’Univers et il est donc tout à fait normal qu’elle vous donne la rétribution exacte de ce que vous avez créé comme problèmes ou comme avantages. Donc ne vous inquiétez pas de ces guides qui vous enseignent toutes sortes de techniques en répandant toutes sortes d’idées sur le forum de l’ABC de l’astrologie karmique. La spiritualité ce n’est pas un gros gâteau que l’on met sur la table et qui se partage selon les bons vouloirs d’Adeline et d’Elisabeth Darras.

Ce qu’elles oublient trop souvent, les serviteurs de Laurence Larzul, c’est qu’il existe généralement deux espèces de communautés astrologiques, celles où l’accent est placé sur l’amour, mais où il manque la connaissance, et celles où l’accent est placé sur la connaissance, mais qui est souvent dépourvues d’amour. Autrement dit ce n’est pas la baguette d’autorité de ces dames que fera le tri entre les bons et les mauvais, entre ceux qui ne le sont pas, et ceux qui sont ceci, ou cela.

Décembre 2014…… ;-))

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour L’astrologie karmique n’est pas une épée de Damoclès placée sur notre tête.

  1. webi8 dit :

    Vous avez parfaitement compris la réalité d’amour jointe à celle de l’astrologie,c’est absolument indispensable Merci pour ce très bon article

  2. Josie dit :

    Ce que vous oubliez de dire ici, c’est que le véritable amour aboutit à la connaissance… Donc, derrière le partage de connaissance : c’est de l’amour ! Peut-être n’en avez-vous pas assez dans le coeur si vous ne voyez pas ça ! C’est pourtant ceux qui aiment qui cherchent à comprendre et donc à connaître…

    • Yeux ouverts dit :

      Peut être que vous n’avez pas bien compris mon billet à propos du Karma et des interventions d’Adeline et d’Elisabeth Darras sur le forum de L’ABC de l’astrologie karmique. Ce que je voulais dire Josie…  » c’est que l’astrologie karmique n’est pas un exercice réservé aux doctes et aux érudits gentiment confinés dans leurs études. Le karma ce n’est pas un châtiment, c’est la loi la plus juste de l’Univers et il est donc tout à fait normal que le Karma vous donne la rétribution exacte de ce que vous avez créé comme problèmes ou comme avantages « ….. Nous ne sommes pas au Paradis. Nous sommes engluée dans de la matière bien réelle, et c’est pour cela, qu’il ne nous faut pas espérer un monde parfait. Un monde parfait sur Terre n’a pas de valeur, parce que l’individu ne pourrait ni apprendre, ni exercer sa liberté. On n’apprend pas la « conscience » comme on apprend l’histoire ou la géographie. Cela demande un engagement personnel qui ne laisse pas le savoir extérieur à soi. Quant à la connaissance nous ne sommes pas parfaits, nous devons conquérir notre état d’initié. La leçon est apprise lorsqu’elle est bien intégrée et fait place à la suivante, et ainsi de vie en vie……. La plupart des gens pensent qu’aimer la sagesse est synonyme de désirer la connaissance, mais il y a une énorme différence entre la connaissance et la sagesse. La sagesse implique l’amour tout le temps, alors que la connaissance peut être utilisée dans les buts les plus répréhensibles qui soient. Aujourd’hui les pouvoirs conquis par la connaissance sont plus étendues que la connaissance elle-même….. Allez voir sur le forum de l’ABC de l’astrologie et vous verrez comment ces dames agissent avec la baguette d’autorité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s